La protection de la langue et de la culture canadienne-française

I wrote this elsewhere back in September, but it is particularly relevant given the debate surrounding Bill 14 in Quebec these days.

+++

http://www.techvibes.com/blog/french-language-face-off-video-goes-viral-2012-09-04 Après avoir été ambassadeur non-officiel de la langue française en Ontario pour les huit dernières années, je reste ébloui à toutes les fois que j’entends parler de quelqu’un qui croit que la meilleure façon de défendre la culture canadienne-française est d’utiliser un gros bâton. Pourquoi voulons-nous dresser des murs pour nous isoler? Tapper (métaphoriquement comme dans cet exemple; ou physiquement, comme dans ma jeunesse quand je suis devenu bagarreur simplement parce que mon père vient d’un pays anglophone) sur les gens n’aide pas. Ces approches ne font qu’affaiblir ce qui nous rend unique.

Plus de pensée et de valeur devrait être attribuée à la carotte. Selon un dicton bien usé, la meilleure défense est une bonne offense. Prenons le temps de souligner les meilleurs aspects de notre culture. N’avons-nous pas les meilleurs chefs cuisiniers, les comédiens les plus drôles, les artistes les plus talentueux, la vraie poutine, etc.? Exportons l’essence de la culture Québecoise pour donner le goût aux autres de l’explorer et de la protéger.

C’est par le rayonnement et non l’aboiement que nous nous assurerons un futur vibrant.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s